Archives de la catégorie ‘Publicité’

La folie des chats continue de faire parler ! Voici la nouvelle publicité de Three signée Wieden & Kennedy Londres pour l’opérateur téléphonique Three.

Vous pouvez même personnaliser votre propre vidéo en mettant en scène vos amis grâce au site http://www.singitkitty.co.uk ! Une très belle réalisation qui devrait en amuser plus d’un !

 

Dave engledow photo humour masque a gaz

Dave Engledow, un photographe amateur, a décidé de photographier sa fille dans des situations de la vie quotidienne de manière originale et humoristique pour lui laisser des souvenirs de son enfance. Postées sur Facebook, ses photos remportent un succès indéniable auprès de ses amis et de sa famille. Il décide alors de créer un site internet pour y faire apparaître les photos et toucher une plus large cible. Challenge validé, il séduit par l’amour qu’il porte à sa petite Alice Bee et par ses photos attendrissantes qui font sourire.

  « Quand ma fille Alice Bee est née en 2010, je voulais documenter ses premiers pas dans la vie créative avec une série de photos qui la fera rire à l’âge adulte. Un trésor d’enfance récréatif. Quand j’ai commencé à poster des photos d’Alice Bee sur Facebook, mon intention était principalement de divertir ma famille et mes amis, et j’ai été agréablement surpris par les messages très positifs que ces photos ont reçues à travers le monde. »

 Voici une série de quelques photos.

351572

480733

484078

584550

Dave-Engledow doigt coupe

Dave-Engledow pancake

Dave-Engledow04

Dave-Engledow011

Dave-Engledow012

resize-1

resize-4

resize

Dave Engledow

Pour voir son site, www.fotoblur.com/people/engledow

Source : eddenya.com

 

 

joelapompe

Super passionné mais aussi super redouté, Joe la Pompe est une figure emblématique du monde de la publicité. Masqué dans le but de démasquer les copieurs, il regorge d’un savoir et d’une connaissance défiants toute concurrence en matière de pub…

Avec la création de son site internet http://www.joelapompe.net en 1999, son objectif premier est d’épingler les campagnes aux ressemblances flagrantes ou plus subtiles pour dénoncer les impostures et obliger les créas à se renouveler. Limité aux prints et vidéos publicitaires récompensés à des festivals, il recense sans ménagement les agences coupables de plagiat ou qui sont à l’origine de publicités similaires à des créas déjà faites.  Cependant, il souhaite aussi et surtout sensibiliser sur le fait que la publicité à ses limites…. Pratique malhonnête ou coïncidence, Joe la Pompe ne se prononce pas et affiche simplement les faits tels qu’ils sont. Il précise fréquemment que deux publicités ne sont pas forcément de vilaines copies frauduleuses mais émanent parfois d’inspirations similaires. Des images, des thèmes, des symboles ou des personnages peuvent être utilisés à l’infini sans pour autant être des copies ou des choses déjà vues auparavant. « Les produits et service qu’on vend sont les mêmes, les attentes des clients sont les mêmes, la manière de travailler, la culture des auteurs est proche… » explique-t-il dans son livre « 100 VISUAL IDEAS, 1000 GREAT ADS ».

joe la pompe sigle

Avec 2 livres à son actif et une chronique  « Culture Print » dans le magazine CB News (pour voir les articles, cliquez ici https://www.facebook.com/joe.lapompe/media_set?set=a.60147503247.68984.710303247&type=1), Joe la Pompe a une vision différente et unique de la publicité.  Anonyme mais en même temps reconnu par les publicitaires, il énerve, contrarie, sensibilise, vexe, questionne mais aussi et surtout, il passionne…

Voici un exemple de publicités étrangement similaires… Alors, plagiat ou non ?

Nando’s « Double breasted burger » – 2008 Afrique du Sud

Cliquez ici pour voir la copie (La vidéo s’ouvrira dans un nouvel onglet)

Cosmetic plastic surgery – 2009 Bulgarie

Three, le réseau mobile anglais, lance une publicité déjantée et complètement décalée réalisée par l’agence Wieden+Kennedy mettant en scène un poney Shetland… qui danse le moonwalk. Grâce au hashtag #DancePonyDance, la publicité « The Pony » a fait le tour du web en quelques heures seulement. Destinée spécifiquement aux internautes, cette campagne permet de toucher une cible large et relativement jeune.

Il vous est aussi possible de créer nous même notre propre vidéo du « Moonwalking Shetland » grâce au « Pony Mixer ». Avis aux amateurs de poneys.

Image

Aux premiers abords, certaines publicités sont vues d’une manière générale et sans interprétation quelconque de la part de l’interlocuteur. En premier lieu, elles sont alors bien souvent incomprises et ne révèlent leur(s) secret(s) seulement une fraction de seconde après avoir été perçue par le récepteur l’amenant finalement à comprendre le message d’une manière complètement différente de son premier regard…

L’interprétation se modifie dès lors que l’interlocuteur prend conscience d’une information supplémentaire comme le nom de la marque ou un texte accompagnant la publicité qui conduira à une version entièrement nouvelle du contexte. L’image perçue apparaît désormais sous un tout autre éclairage et la nouvelle interprétation prend définitivement le pas sur la première. A cet instant, il n’est désormais plus possible de retrouver le premier regard porté sur la publicité. Néanmoins, il arrive dans certain cas que des personnes reconnaissent immédiatement ce qui, pour d’autres, ne devient clair qu’en fonction du nouveau contexte. Voici une série de publicités qui, sans interprétation et imagination, n’ont finalement pas de réel sens… aux premiers abords !

Image

Cette campagne pour Heineken met en scène sa célèbre bouteille verte ainsi qu’un décapsuleur  par l’intermédiaire d’acrobates. Ici, la marque s’affiche en tant que sponsor officiel d’un festival de cirque. Agence – Léo Burnett, Bangkok

 Image

Runners Point est un magasin spécialisé en articles de sport. Dans cette publicité, l’utilisation des différents logos formant une chaussures n’est pas forcément discerné de suite. C’est à dire que le récepteur verra d’abord les logos et discernera finalement la chaussure que dans un second temps. Agence – Jung von Matt, Hamburg

Image

La publicité pour L’Etudiant signée par l’agence Y&R prend tout son sens que lorsque l’accroche est lue et comprise par l’interlocuteur. Agence – Y&R, Paris

Image

Image

Image

Image

Wonderbra est l’un des meilleurs exemples pour illustrer cet article. La marque des soutien-gorges « Push-Up » a su s’imposer dans un registre complètement décalé pour vanter les atouts de ses produits. Les publicités proposées par l’annonceur en partenariat avec différentes agences adoptent un positionnement original et qui amène l’interlocuteur à réfléchir pour comprendre le message complexe auquel il fait face. Ici, avouons-le, l’utilisation de l’humour est très subtile et recherchée.

Image

Cette publicité pour Cafe Del Mondo promeut un café atypique parfumé à la framboise. Si le le récepteur ne s’attarde pas sur les éléments textuels, dans ce cas, il aura d’infimes chances de voir la petite framboise pourtant située en plein milieu de l’image… En revanche, une fois le lecteur ayant lu la baseline, il assimilera de manière presque instantanée la mousse à une framboise. La magie de la pub’ ! Agence – Rafineri, Istanbul

Image

Voici une publicité allemande pour Adidas en partenariat avec l’agence TBWA qui met en avant la nouvelle collection hiver de la marque. Le principe de l’interprétation est ici mis en avant dans le fait que le logo ait été transformé avec des feuilles légèrement jaunies qui vont faire atrait à l’automne. En revanche, la baseline conforte et apporte une sorte de sécurité à l’interlocuteur en justifiant la mise ne scène du logo.

Via « Photos de Pub –  400 effets bluffants » Uwe Stoklossa

Le 6 mars 1912, la National Biscuit Company vendait ses tout premiers biscuits « Oreo » à un épicier installé à Hoboken aux Etats-Unis. Cent ans plus tard, le célèbre biscuit a désormais franchi les frontières de plus d’une centaine de pays et engendre plus de 2 milliards de dollars de ventes annuelles…
 

C’est à l’occasion de son centième anniversaire que la marque Oreo lance une campagne de communication signée par l’agence Draftfcb. Le produit est mis en avant sur 17 campagnes print différentes et mis en scène selon des dates clés de l’histoire. De la création du Cubisme en passant par l’apparition de Pac Man et de l’invention des SMS, l’idée est très ingénieuse. Le style épuré de ces campagne apporte un réel cachet à ces visuels qui évoquent avec pertinence le temps passé et, par conséquent, les 100 ans de l’enseigne.  Des visuels en totale concordance avec la célébration de l’anniversaire d’un des biscuits des plus populaires. Après tout, qui n’a jamais tourné les deux parties pour les séparer et pouvoir lécher la crème vanille située à l’intérieur ?

Cette magnifique publicité réalisée par le WWF pour sa campagne antidéforestation «Forêts vivantes» ressemble, à première vue, à un simple paysage de forêt tropicale. Elle n’est en réalité qu’un trompe l’oeil…

Un éléphant, un toucan, un phacochère, un singe ou un tigre…, vous devriez pouvoir discerner quatorze animaux différents qui se confondent avec ce décor végétal luxuriant. Ainsi, le WWF vise principalement à dénoncer les dangers de la déforestation qui ne font pas seulement disparaître des forêts entières mais aussi tout ce qu’elles peuvent abriter. D’après l’ONG, les forêts abriteraient plus de la moitié de la biodiversité terrestre et on y découvrirait encore chaque jour de nouvelles espèces.

Objectif : Zéro déforestation nette en 2020

La déforestation actuelle concerne essentiellement les forêts tropicales et a été qualifiée en 2005 comme « alarmante » par l’ONUAA, plus couramment connue sous le nom de FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture).

Avec 13 millions d’hectares de forêts supprimés chaque année, elle serait responsable aujourd’hui de 18 à 20% des émissions de gaz à effet de serre et semblerait avoir un fort impact sur le réchauffement climatique. Voilà la raison pour laquelle le WWF se bat et ce, dans le but de limiter la déforestation voire de la supprimer car il fixe comme objectif d’arriver en 2020 à un bilan de zéro déforestation pour mettre enfin un terme à cette pratique.

Quand on cherche du travail, il faut parfois déborder d’imagination. Et quand Joris et Charles, deux créatifs freelance sous le pseudo de « A small place for us ? » se mettent dans la peau de Playmobils et qu’ils veulent du boulot, effectivement, ils débordent d’imagination.

Playmobil, en avant les histoires…

Après diverses parodies de publicités remaniées à la perfection, un CV pour le moins original et bourré de créativité, les deux acolytes ne manquent pas d’idées pour trouver du travail. Leur nouveau concept aujourd’hui, reprendre la nouvelle campagne SMART « Déjouez Paris » pour la décliner avec les plus grandes agences de communication parisiennes. Les jeux de mots utilisés pour cette déclinaison sont relativement bien trouvés et réfléchis en fonction du nom ou de l’activité de l’agence. Voici la campagne originale et parodiée de la marque SMART et les meilleures parodies de A small place for us.

Pour voir les autres parodies, rendez-vous sur la page Facebook de A small place for us ;)) Maintenant, jetons un petit coup d’oeil aux parodies de publicité…

Aujourd’hui, la « little Team » n’a toujours pas trouvé de petite place et poursuit encore son « petit bonhomme » de chemin et trouvera certainement son bonheur d’ici peu… Certainement.

L’agence BBDO Düsseldorf a réalisé une chouette campagne pour la banque d’image allemande SPUK.

Déclinée en trois versions, elle reprend des photographies célèbres… vues sous un autre angle. L’accroche que la marque a souhaité mettre en avant « Voyez l’invisible » est très éloquente et démontre la diversité des propositions de SPUK. Un concept original et un rendu plutôt bien réussi !

À l’occasion des fêtes de fin d’année, Oasis sort une campagne diffusée à la TV et au cinéma sur le thème de Noël. Célèbre pour ses spots à l’humour débordants, Oasis n’a pu résister à l’envie de reprendre à sa manière les chants de Noël.

La campagne est signée par l’agence Marcel, le créateur actuel des campagnes pour Oasis. Une nouveauté pour la marque de boissons qui n’avait jusque là jamais adapté un spot en fonction des évènements d’actualité….  Ce spot s’intitule « Les Petits Pépins Noël »

Rendez-vous le 8 décembre sur la page Facebook d’Oasis pour d’autres surprises…