Articles Tagués ‘Adidas’

Image

Aux premiers abords, certaines publicités sont vues d’une manière générale et sans interprétation quelconque de la part de l’interlocuteur. En premier lieu, elles sont alors bien souvent incomprises et ne révèlent leur(s) secret(s) seulement une fraction de seconde après avoir été perçue par le récepteur l’amenant finalement à comprendre le message d’une manière complètement différente de son premier regard…

L’interprétation se modifie dès lors que l’interlocuteur prend conscience d’une information supplémentaire comme le nom de la marque ou un texte accompagnant la publicité qui conduira à une version entièrement nouvelle du contexte. L’image perçue apparaît désormais sous un tout autre éclairage et la nouvelle interprétation prend définitivement le pas sur la première. A cet instant, il n’est désormais plus possible de retrouver le premier regard porté sur la publicité. Néanmoins, il arrive dans certain cas que des personnes reconnaissent immédiatement ce qui, pour d’autres, ne devient clair qu’en fonction du nouveau contexte. Voici une série de publicités qui, sans interprétation et imagination, n’ont finalement pas de réel sens… aux premiers abords !

Image

Cette campagne pour Heineken met en scène sa célèbre bouteille verte ainsi qu’un décapsuleur  par l’intermédiaire d’acrobates. Ici, la marque s’affiche en tant que sponsor officiel d’un festival de cirque. Agence – Léo Burnett, Bangkok

 Image

Runners Point est un magasin spécialisé en articles de sport. Dans cette publicité, l’utilisation des différents logos formant une chaussures n’est pas forcément discerné de suite. C’est à dire que le récepteur verra d’abord les logos et discernera finalement la chaussure que dans un second temps. Agence – Jung von Matt, Hamburg

Image

La publicité pour L’Etudiant signée par l’agence Y&R prend tout son sens que lorsque l’accroche est lue et comprise par l’interlocuteur. Agence – Y&R, Paris

Image

Image

Image

Image

Wonderbra est l’un des meilleurs exemples pour illustrer cet article. La marque des soutien-gorges "Push-Up" a su s’imposer dans un registre complètement décalé pour vanter les atouts de ses produits. Les publicités proposées par l’annonceur en partenariat avec différentes agences adoptent un positionnement original et qui amène l’interlocuteur à réfléchir pour comprendre le message complexe auquel il fait face. Ici, avouons-le, l’utilisation de l’humour est très subtile et recherchée.

Image

Cette publicité pour Cafe Del Mondo promeut un café atypique parfumé à la framboise. Si le le récepteur ne s’attarde pas sur les éléments textuels, dans ce cas, il aura d’infimes chances de voir la petite framboise pourtant située en plein milieu de l’image… En revanche, une fois le lecteur ayant lu la baseline, il assimilera de manière presque instantanée la mousse à une framboise. La magie de la pub’ ! Agence – Rafineri, Istanbul

Image

Voici une publicité allemande pour Adidas en partenariat avec l’agence TBWA qui met en avant la nouvelle collection hiver de la marque. Le principe de l’interprétation est ici mis en avant dans le fait que le logo ait été transformé avec des feuilles légèrement jaunies qui vont faire atrait à l’automne. En revanche, la baseline conforte et apporte une sorte de sécurité à l’interlocuteur en justifiant la mise ne scène du logo.

Via "Photos de Pub –  400 effets bluffants" Uwe Stoklossa